ENOV, cabinet d’études marketing et innovation

Les consommateurs face à l’inflation en France - Vague noël 2022
Baromètre Infl’action – Janvier 2023

Baromètre Infl’action – Vague janvier 2023

Les consommateurs face à l’inflation en France : quels arbitrages pour les fêtes de fin d’année ?

Comment les consommateurs font face à l’inflation en France ? Quels sont les actions et les arbitrages mis en place en matière de consommation ? Sur quels postes en priorité ? Tous les mois, suivez notre baromètre sur les Français et l’inflation ! Cette vague de janvier 2023 apporte un éclairage particulier sur les arbitrages et sacrifices réalisés par les Français pendant les fêtes de fin d’année pour tenir leur budget.

Des arbitrages face au rayon pour les repas de fêtes de fin d’année 

Dans ce contexte de hausse de prix, 6 Français sur 10 ont bousculé leurs habitudes pour leurs repas de fêtes :

  • 21% « Oui vraiment, j’ai essayé de réduire le budget au maximum » (26% PCS-)
  • 41% « Oui plutôt, j’ai fait attention pour rester dans mon budget habituel »
  • 28% « Non pas particulièrement, il faut bien se faire plaisir en cette période » (34% PCS+)
  • 10% « Non concerné, je ne fais jamais rien de spécial pour les fêtes de fin d’année »

Au-delà des arbitrages effectués face au rayon avec plus de promos et d’anticipation, les Français ont dû faire de vrais sacrifices pour tenir leur budget (des repas plus simples, moins nombreux, avec moins de monde) :

  • 44% « J’ai acheté davantage de promotions »
  • 42% « J’ai fait plus simple en évitant les produits trop chers (saumon, foie gras, champagne…) »
  • 42% « J’ai été plus vigilant sur les quantités achetées, pour éviter de gaspiller »
  • 37% « J’ai acheté en avance pour profiter des meilleurs prix / des bonnes affaires »
  • 35% « J’ai fait moins de repas de fêtes »
  • 28% « J’ai davantage cuisiné / fait-maison que d’habitude »
  • 26% « J’ai invité moins de personnes »
  • 17% « J’ai demandé à chaque invité d’apporter quelque chose »
  • 17% « J’ai acheté davantage de marques de distributeurs »
  • 17% « Je fais mes courses dans des magasins discount / les moins chers »
  • 13% « J’ai acheté directement chez les producteurs, au marché »
  • 11% « J’ai acheté davantage de marques premiers prix »

Des changements d’habitude également sur les cadeaux de Noël

6 Français sur 10 ont bousculé leurs habitudes pour les cadeaux de Noël :

  • 21% « Oui vraiment, j’ai essayé de réduire le budget au maximum »
  • 40% « Oui plutôt, j’ai fait attention pour rester dans mon budget habituel »
  • 31% « Non pas particulièrement, il faut bien se faire plaisir en cette période » (37% 65ans et+)
  • 8% « Non concerné, je n’offre jamais de cadeau pour les fêtes de fin d’année »

Avec là encore de vrais sacrifices pour tenir le budget avec des plus petits cadeaux, à moins de personnes :

  • 50% « J’ai fait des plus petits cadeaux, plus raisonnables »
  • 42% « J’ai acheté en avance pour profiter des promotions / des bonnes affaires »
  • 31% « J’ai fait des cadeaux à moins de personnes que d’habitude »
  • 24% « J’ai profité des offres du Black Friday »
  • 17% « J’ai offert des cadeaux d’occasion »
  • 13% « J’ai fait des cadeaux en commun, en partageant le budget à plusieurs »
  • 6% « J’ai organisé un Secret Santa (chacun fait un cadeau à une seule personne tirée au sort) »
  • 5% « J’ai fabriqué certains cadeaux »

Au final, 8 Français sur 10 a réussi a tenir son budget cadeaux :

  • 26% « Oui j’ai respecté mon budget, mieux que d’habitude ! »
  • 54% « Oui j’ai respecté mon budget, comme chaque année »
  • 18% « Non j’ai légèrement dépassé mon budget »
  • 2% « Non j’ai totalement craqué »

Des Français de plus en plus impactés par l’inflation

91% des consommateurs estiment que les hausses de prix ont impacté significativement leur niveau de vie, leur pouvoir d’achat (vs. 87% en septembre 2022), dont 48% « vraiment » (vs. 42%).

Dans ce contexte, ils continuent de changer leurs habitudes pour réduire leurs dépenses (+4pts vs. 81% en septembre 2022 – dont 35% « vraiment » vs. 31%).
Ils font également preuve d’une certaine résilience : 73% estiment avoir encore une marge de manœuvre pour optimiser leur budget :

  • 20% « Oui, j’ai encore une bonne marge de manœuvre pour optimiser mon budget / réduire mes dépenses » (++ moins de 34 ans)
  • 53% « Oui, j’ai encore une petite marge de manœuvre »
  • 22% « Non, je n’ai plus de marge de manœuvre » (++ 65 ans et plus, retraités, solos)
  • 5% « Non, il y a bien longtemps que je n’ai plus aucune marge de manœuvre »  (++ 65 ans et plus, retraités, solos)

Pour connaître tous les enseignements de ce baromètre,

EN SAVOIR +

Contact chez Enov Research

Emmanuelle Exilie

Directrice BU Retail & Shopper

    Nos références

    Nos références logo Transdev
    RTM logo
    Logo CNP Assurances
    Nestlé logo
    Nos références logo Sephora
    Logo Orange
    Nos références logo Fnac Darty
    Logo L'Oréal Paris
    McDonalds logo
    Logo Engie
    Credit agricole logo
    Logo SNCF